Achille Chavée – …Quand ayant arraché ses yeux

P1280571

« …Quand ayant arraché ses yeux

Les ayant déposés sur la table

On se regarde de l’extérieur

Et que l’on n’a plus d’autres ressources

Que de hausser les épaules

Que de se laisser métamorphoser

En morceau de matière première

Pour que n’importe quoi sous la  main

Se transforme en vous à son tour

En stalactite d’authenticité

En ayant l’air de dire

Vous voyez bien que je suis un peu là

Pour tout échange profitable à nos destins »

©image : Marcel Mariën (Sans titre // vers 1955)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s