André Stas – Les belles prémisses (Pastiche René Magritte)

SDC11083.jpg« Je voudrais me rendre aux Indes avec Loulou pour qu’il voie des femmes enragées et des vaches savantes. »

« Avant de vous faire votre portrait, je me mangerais bien une étrange de jambon… »

« Georgette m’emmerde. Elle pête quand je suis en train de penser à la peinture. »

« Delvaux en est un. »

« Je n’arrive jamais à finir mon melon. »

« On dit que j’ai fait au Roi Baudouin une pipe. Ceci n’est pas. »

©Livre : Espace Nord #200 COPIES/COLLEES – Anthologie de parodies et de pastiches [Editions Labor // 2004]

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s