Vincent Jarry – Papom Papapom Papom (Extrait) [1975]

1453466_10206427717439202_8991252162991830409_n

On a un cœur, des mains, des pieds
Des cuisses vigoureuses qui ne demandent qu’à frémir
Des forces neuves qui craquent sous l’attente
On voudrait pouvoir rire des contraintes
Il y a des règles, il y a nos rires
Les règles rongent les rires.

Mon rire passera
Il fera éclater la croûte des règles
Je raillerai les vieillards à pillules [sic]
Les rombières à ravalement
Et je m’élancerai gaiement sur les sentiers de la fronde
Je ne veux être régi

Je ne suis qu’un petit pétard
Une petite grenade
Mais j’entends éclater
Le rire sera roi
Il nous faut danser
Le soleil n’a pas de règle
Il naît et meurt quand le jour lui chante

Chantons
Le soleil est gai
La pluie aussi qui fait : ploc
La neige est douce
La grêle violente
Mon âme est violente
Je vais éclater
Mon pétard fera rire
Rions
Une petite vertu vaut bien des pillules [sic]
Ma vertu est trop petite
Elle ne fait pas rire
Mon rire est glouton
Il mange les règles

Vous n’en avez plus
Vous ne riez plus
Riez
Vos testicules relâchés
Pillulés [sic]
Peu aérés
Vous permettent encore de rire
Riez
Vos femmes savent encore faire la soupe
Bassinner [sic] vos lits
Vous digérez encore
Vous n’êtes pas encore mangés aux vers
Riez
La mort n’est pas encore là
Vos ventres sont bien pleins
Vous ne sentez que peu
Vous aurez tout le temps d’être sérieux
Quand vous ferez des vers
Riez

Le sérieux me fait rire
Je ne suis qu’un tout petit garçon
Un jeune bouffon
Et je m’en vais gaiement sur les sentiers de la fronde
Vous voulez du sérieux
Des airs graves et dignes
Un silence respectable
Riez
La mort vous viendra toujours assez tôt

La mort est ma bonne amie
Elle se moque des grands guerriers
Elle leur prend
Par derrière
Tous leurs fidèles
Puis elle les viole
Troussant sa jupette mitée
Riez
Je me suis fait rire
Riez
Ou bien faites-vous violer

Mon rire vous viole
Vous gêne
Vous perdez vos assises
Votre séant n’est plus si sûr
Messieurs, votre séant
Il pue
Comme tous les séants
Et moi
De mon rire peu pillulé [sic]
De mon petit pétard
Je vous viole

Riez

©Livre : Vincent Jarry – Papom Papapom Papom [1975]
©Image : Dario Fo

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s