Jean Eustache – La maman et la putain (Extrait) [1976]

mmaman-et-la-putain-1973-05-g(Alexandre)

Si on allait prendre un petit déjeuner au Mahieu ? C’est un bistrot du boulevard Saint-Michel qui ouvre à 5H25. À cette heure-là on y voit des gens formidables. Des gens qui parlent comme des livres. Comme des dictionnaires. En prononçant un mot, c’est la définition de ce mot qu’ils donnent. Rien avoir avec le jargon, le langage chiffré du Nouvel Observateur ou du Monde.

Je me souviens d’un arabe qui disait, en prononçant chaque syllabe  – Il parait que les femmes noires font l’amour de façon extraordinaire .Quand l’homme introduit son organe sexuel dans le vagin de la femme, il parait qu’il y fait une chaleur de fournaise. C’est un administrateur des colonies qui me l’a dit -. J’aimerais pouvoir parler comme ça. J’y arrive peut-être un peu mais j’aimerais y arriver complètement. Tout à coup au milieu d’une conversation avec des gens, dire « Il parait que les femmes noires font l’amour de façon extraordinaire. Quand l’homme introduit son organe sexuel dans le vagin de la femme, il parait qu’il y fait une chaleur de fournaise. C’est un administrateur des colonies qui me l’a dit. » Parler avec les mots des autres, voilà ce que je voudrais. Ce doit être ça la liberté.

©Monologue : La maman est la putain [Jean Eustache // 1976]
Le Film :La maman et la putain
©Image : La maman et la putain

2 réflexions au sujet de « Jean Eustache – La maman et la putain (Extrait) [1976] »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s