Alexandre Lemonier, Ervin Karp & Donald Pratt – 6|5 (Extraits) [2013]

trading haute fréquence

Mon nouveau bureau se trouve au Imperium 315, Cranes Farm Road, dans cette petite localité de la banlieue londonienne qu’est Basildon, ville-dortoir de peu d’intérêt, si ce n’est qu’elle est la ville d’origine d’un groupe visiblement fort prisé par les humains du nom de Depeche Mode. Cranes Farm Road a été retenue en raison de sa discrétion – aucun logo d’ailleurs ne signale la présence des marchés -, parce que s’y trouvait un ancien bâtiment dédié au stockage de marchandises grand comme six stades de football, qu’Euronext a pu recycler en forteresse en ne gardant que les murs extérieurs, mais surtout pour des questions de sécurité: aucun risque d’inondation, et aucun couloir aérien  proximité – de toute manière, même si un anticapitaliste kamikaze avait en tête de s’écraser avec un avion sur ce world trade center, les murs de 4 mètres d’épaisseur cachés par la structure extérieure du bâtiment résisteraient sans aucune difficulté, sans compter les 7000 tonnes d’acier utilisées pour la structure intérieure du bâtiment, dont le moindre recoin est équipé de caméra de surveillance qui tournent 24 heures sur 24, 7 jours sur 7.

La langue des signes devint la technique la plus rapide pour négocier des contrats à terme dans les amphithéâtres de Chicago. Elle fut si efficace que bon nombre de marché à travers le monde en reprirent le principe, en l’adaptant parfois aux besoins locaux. Outre les prix, les quantités et les dates, les mains permettaient également de désigner le nom des courtiers ou des banques.
A Chicago faire semblant de lever une tasse de thé indiquait la banque Crédit Suisse First Boston – la tasse de thé renvoyant à la Boston Tea Party -, tandis qu’un trader qui agitait verticalement deux doigts sous son nez désignait Deutsche Bank, les deux doigts figurant la moustache d’un Allemand célèbre, Adolf Hitler. A Chicago, montrer son alliance en or avec son pouce faisait allusion à Goldman Sachs, tandis qu’au MATIF de Paris – le Marché à terme international de France – , Goldman Sachs était désigné par deux mains mimant le jeu d’un saxophoniste – ou d’un guitariste, car le chanteur et guitariste populaire de l’époque était un certain Jean-Jacques Goldman.

Mais si RenTech réussit à devenir aussi rentable dans les année 2000, c’est grâce non seulement à des modélisations mathématiques, amis aussi, et surtout, grâce aux machines. L’arrivée des ordinateurs n’a pas uniquement favorisé la création de modèles complexes élaborés grâce à des microprocesseurs puissants: elle a aussi profondément transformé les marchés. Les fosses étaient un espace-temps humain où, même avec l’aide de technologies, les capacités cognitives des traders restaient limitées relativement au grand nombre d’information auquel ils avaient accès. Les machines étant beaucoup moins limitées, les marchés financiers se transformèrent et en une vaste base de données où des milliards de milliards d’informations ne demandaient plus qu’à être décodées et mises en relation les unes avec les autres  afin de pouvoir détecter les meilleurs vagues, et les chevaucher ne serait)ce que pendant quelques millisecondes.

Au XIXe siècle, une société comme Cargill utilisait des réseaux télégraphiques pour se tenir informée le plus rapidement possible de l’activité des ses concurrents dans le sports et anticiper la demande mondiale en matières premières. Au XXIe siècle, pour surveiller plus étroitement encore la planète, Goldman Sachs a recours à des technologies un peu plus sophistiquées pour se procurer le fluide vital des marchés – l’information – , et fait appel pour cela à une société de surveillance particulièrement efficace au niveau mondial : Genscape.
Pour surveiller les centrales électriques, Genscape achète des parcelles de champ qui se trouvent taux alentours et y installe des capteurs mesurant le champ magnétique créé par le courant passant par les lignes haute tension, ce qui permet d’en estimer l’intensité. La firme dispose de plus de 4000 capteurs réparties aux quatre coins de la planète.
Pour surveiller les centrales thermiques – au charbon ou nucléaires – , elle utilise des satellites qui prennent des photographies infrarouge des panaches de fumée, qui sont ensuite analysés par des algorithmes pour évaluer les capacité de production de ces centrales.

Toutes ces données sont revendues en temps réel aux opérateurs de marché qui dépensent parfois jusqu’à 300 000 dollars pour y avoir accès…

Peu de gens ont entendu parler de Direct Edge, le troisième marché américain derrière NYSE-Arca et le Nasdaq, un marché électronique divisé en deux platerformes, EDGA et EDGX. Peu de gens connaissent Chi-X Europe, une plateforme lancée par Instinet en 2007 qui est aujourd’hui le deuxième marché européen après NYSE Euronext suite à sa fusion avec Bats, le troisième marché américain détenu par les banques Crédit Suisse, Morgan Stanley, Citigroup, Deutsche Bank et JP Morgan Chase, et par deux des plus grosses sociétés de technologie financière, Tradebot et Getco. Sans parler de Turquoise, une plateforme fondée en 2008 par BNP-Paribas, Société générale, Citigroup, Crédit Suisse, Deutsche Bank, Goldman Sachs, Merril Lunch, Morgan Stanley, UBS et caetaera. le fait de pouvoir montrer aux caméras de télévision des humains sur des parquets mais devant des écrans est bien utile pour rassurer l’homme de la rue et masquer la réalité des choses: Les marchés ne sont plus qu’un réseau de machines impénétrable.

©Livre : Alexandre Lemonier, Ervin Karp & Donald Pratt – 6|5 [Zones Sensibles // 2013]
net: http://www.zones-sensibles.org/livres/6-5/
Image : représentation graphique du Trading Haute Fréquence

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s