Géo Libbrecht – Attila

géo libbrecht

Poète remettant le passé au présent,
GÉO LIBBRECHT.

Tout récemment, le poète nous a adressé un poème étrange. Fait d’un seul mot, sans syntaxe, constituant une « expérimentation » au sujet de laquelle il nous a fourni le commentaire que voici:

– Je pense que si Mérovée n’eût pas été Tournaisien, je n’aurais pu écrire Attila (tel est l’unique mot de son poème!)

– La clé? Il n’y en a pas. Les faits simplement symbolisés. Tu lis les six premiers vers de gauche à droite, les six vers suivants de droite à gauche etc… Ce qui crée le mouvement de la première attaque et de la première retraite puis le nouvel assaut et, enfin, la retraite imposée par Mérovée.

Géo Libbrecht ajoutai :

– Pour s’en rendre compte, il suffit d’imaginer que tu te trouves au sommet du Mont-Saint_Aubert et que, du Nord, tu regardes la France : premier mouvement de gauche à droite : Attila quitte la Germanie et se porte à l’assaut de Lutèce d’où il est repoussé par sainte Geneviève… Notre Jeanne d’avant la lettre!

Deuxième mouvement de droite à gauche : Attila prend la fuite vers la Germanie.

Troisième mouvement de gauche à droite : Attila ayant regroupé ses forces se rue de nouveau ers l’ouest de la France… mais

Quatrième mouvement de droite à gauche : le Tournaisien Mérovée saute sur lui et en fait le grand vaincu de 451 dans la Catalaunie, au sud de Châlons-sur-Marne.

Et voilà! « Après y avoir pensé souvent, concluait Géo Libbrecht, j’aurai finalement pu écrire un poème d’un seul mot sans syntaxe, de mouvement, d’espace et de durée! Compris de tous sans traduction. Ainsi soi-il!

Poème publié par l’Audiothèque

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s