Jean-Marie Van Coppenolle – C’est pas avec l’insémination artificielle qu’on va au septième ciel…

jean-poiret-la-vache-a-1000F

Bonjour, vos n’me counichè nî
C’eust mi l’petit’ vaque noûre et blanque
Qu’elle eust souvé à patrouillî
Su l’grande pasteur de l’césse de l’planque

Si j’ai lèyî l’césse de m’patron
Pou v’nu scrînè avu vous aut’es
C’eust qu’j’ai bî des r’vendications
A proposè: j’vas l’fé sans faute

Lire la suite

Publicités

Daniel Barbez – …comme je suis, picard. (Extrait)

barges-n1

ichi ch’est cherq

y’a deux hérons à l’roc placquet
y’a des mouettes au leong d’l’escaut
y a une poule d’ieau qu’elle pourmène es tourmint
su l’glache du vivier thorn
y’a des moucheons tout plein l’héiire y a in rouche-gorche
su l’devanture y’a in mauviard bin noir
au pied du mur qui rinserre no gardin et pis no
vie qu’on a r’mis d’dins

Lire la suite

Fulgurance (3) : Quelques mots sur un bout de carton…

P1310921

« J’accepte qu’on dise de moi que je suis poète quand je cesse d’écrire » DANIEL BARBEZ

« Dans la salle, des escouades de corbacs venus là pour cuver leur nostalgie d’arpèges dépressifs et complaisants » (Extrait de l’édito du magazine VIBRATIONS de novembre 2000)

« Je dessine des moutons dans l’air, pour vivre d’autres turbulences » JEFF BODART

« Mais tu sais je suis pauvre, et je n’ai que mes rêves. J’ai déroulé mes rêves sous tes pieds. Marche doucement parce que tu marches sur mes rêves » WILLIAM BUTLER YEATS

« Sous mon front se levaient des pensées de lumière
Et, sans ouvrir les yeux, j’étais plein de soleil » SULLY PREUDHOMME

« A quoi bon fréquenter Platon, quand un saxophone peut aussi bien nous faire entrevoir un autre monde? » EMIL CIORAN

« C’est partout le silence et c’est partout la nuit » LEON SOUGUENET

« Je suis un insoumis! Qui a redonné à la Marseillaise son sens initial. » SERGE GAINSBOURG