André Stas – Mal nommer les choses… [2019]

Texte écrit pour le colloque « L’art brut existe-t-il? », qui s’est déroulé en mars 2019, à la Maison John et Eugénie Bost et publié dans l’ouvrage collectif « L’art brut existe-t-il? » aux éditions Lienart.

Editions Lienart

Mal nommer les choses…

Dans les Fragments inédits de NIETZSCHE, on découvre cet avis : Ce qu’il y a d’original dans l’homme, c’est qu’il voit une chose que tous ne voient point. Affinant sa réflexion, il y revient dans Le Gai Savoir : Qu’est-ce que l’originalité ? C’est voir quelque chose qui n’a pas encore de nom, qui ne peut encore être nommé, bien que cela soit sous les yeux de tous. Tels sont les hommes habituellement qu’il leur faut d’abord un nom pour qu’une chose leur soit visible. Les originaux ont été le plus souvent ceux qui ont donné des noms aux choses. Comment ne pas penser à ÉLUARD qui par ces mots entama sa préface pour Anciennetés de Saint-Pol-Roux : Par l’honneur qu’il fait aux choses en les nommant, …  ou encore à cette inscription de l’immense Louis SCUTENAIRE : Il faut créer ce qui existe. ? Lire la suite