Petit détail d’un livre d’occasion (4)

24312603_10213862013571959_4537768426767772828_nchavée

Publicités

Petit détail d’un livre d’occasion (3)

Dewalhens 2

Dewalhens 1

Une correspondance entre Paul Dewalhens et son ami Georges Thiry 

(Merci à Eric Dejaeger pour le partage / http://courttoujours.hautetfort.com/)

 

Paul Dewalhens – Cymbalum Mundi (Extraits) [1970]

paul dewalhens

PHILEMON

Il était né avec des boyaux d’un vascularisme rhapsodial. Le cal mal placé sur la fessedroite, héritage de congénitalesque mascarade, l’incommodait et le portait à invectiver l’almanach à toute heure du jour. Il se nourrissait de condiments mauresques et de fruits de l’arbre à faune. Les perles, disait-il, sont aussi bien mangées par les cochons que par un président de tribunal de première instance. Il sentait la vie jusqu’au raglan et savait que les exigences sont faites de corps-de-garde et d’hommes-à-fleurs. Héla! Il avait la bourse sèche comme un rebec!

UN HOMME

Arthur a tout ce qu’il faut pour être heureux: des affaires qui prospèrent, une femme aimante et économe, des enfants qui ne boudent pas à la besogne, des propriétés, des argents.
– Comment vas-tu, Arthur?
– Mal, je m’emmerde!

Lire la suite