André Salmon –  Alfred Jarry ou le Père Ubu en liberté (Extraits) [1921]

 

Pensez si je fus exact au rendez-vous ! Je savais déjà que le peuple de la rue Cassette se flattait du voisinage de M. Gaston Deschamps, mais je plaignais sincèrement ces bonnes gens d’ignorer qu’ils donnaient asile à un ancien Roi d’Aragon, ex-capitaine des Dragons de la Vistule, un instant Roi de Pologne, vainqueur de Wenceslas et de l’Ours, chassé dans ses foyers par le jeune Bougrelas.

– M. Alfred Jarry, s’il vous plaît?

Une portière bigle occupée à gaver de semoule cuite un geai nouveau-né, me répondit négligemment :

– Au deuxième et demi.

Je redoutais d’avoir mal entendu. Lire la suite

Publicités