Marcel Havrenne

1918811_1016812951690157_376768017319930142_n

« Il neigeait si fort que les boulangers et les ramoneurs ne pouvaient plus se reconnaitre; chaque maison avait un étage de plus, où personne n’habitait. »

« Bonne comme le pain, mais pas trop de miette. »

« Voici l’aurore: la nuit tombe sur la Chine. »

« Quand on n’a plus que sa main pour cache-sexe, il faut préférer l’impudeur. »

« Qui aime bien châtre bien. »

« Lire les autres pour soi, mais se relire en pensant aux autres. »

« Le cris aigre du paon contrefait la roue qui grince. »

« Là où l’oiseau s’est posé, il y aura bien assez de place pour une pensée. »

Publicités

Fulgurance (1) : Marcel Havrenne

12688293_10207958822275866_5183011480630239747_n

« Dans le langage ordinaire des hommes, les mots sont à peine prononcés – à peine entendus – qu’ils s’évanouissent ; ils ne reprendront tous leurs sens que dans les dictionnaires, les poèmes et les rêves. »